vivre autrement

Bienvenue sur mon blog

 

Rencontre

C’est une rencontre qua j’ai faite ici, sur un mode différent des précédentes. En effet c’est une kinésithérapeute qui vient rencontrer son patient potentiel. Le contact ne s’est pas fait en direct, il s’est fait par plusieurs intermédiaires. Donc ce matin c’est un inconnu qu’elle vient rencontrer. Les seules informations qu’elle possède sont qu’il s’agit d’un homme, un français et qu’est en fauteuil roulant. Elle est une jeune femme tunisienne et kinésithérapeute.

Kinésithérapeute c’est-à-dire que son métier son action l’amène à interagir avec le corps de l’autre. Tunisienne face à un français c’est-à-dire que nous nous ne sommes pas dans les mêmes codes corporels et qui plus est c’est une femme face à un homme.

Alors est ce pour se protéger qu’elle est venue au rendez vous avec l’une de ses amies qui si elle n’était pas voilée au sens strict, affirmait avec sa tenue vestimentaire son attachement à certaines pratiques et croyances. Si son visage était perceptible sa tète, ses cheveux, ses épaules tout le haut de son corps disparaissait derrière une tenue que l’on qualifiera pour faire vite d’islamiste.

Vu le lieu où elle me rejoigne je me permets de dire à cette femme qu’ici dans ce lieu avec sa tenue c’est elle qui me compromettait vis-à-vis des voisins de tables. Elle me répond que pas de tout ce sont eux qui se compromettent. Je me permets alors de lui rappeler que si elle a la liberté d’être voilée cela ne peut être qu’à la condition que les autres aient la liberté de ne pas l’être. Que sa liberté de choix est directement corrélée à la liberté d’autres choix pour d’autres personnes.

Je tacherai de lui dire que je ne la respecte ainsi que si elle-même accepte de respecter d’autres choix que les siens et qu’au en aucun cas elle se saurait imposer ce choix. Elle finit par en convenir m’expliquant qu’elle tolère bien que son amie, ma kinésithérapeute, ne le soit pas.

Peut-être sont elles réellement amies mais je ne peux m’empêcher de penser que ce n’est pas comme amie qu’elle est venue mais que l’autre l’a utilisé comme une mise en garde vis-à-vis de moi.

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le 26 mai, 2011
A 16:25
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Chaire de recherche en étud... |
bucephal77500 |
Séjour solidaire entre géné... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Politiques Frictions
| Constitution Marocaine
| RCD game over