vivre autrement

Bienvenue sur mon blog

 

Un air de vacance

Sans une petite impasse du centre ville se dissimule sous la treille, un petit restaurant. C’est la première fois que je mange dehors sans télévision pour nous faire la conversation. Tout à coup nous sommes loin du centre de la ville transporté dans quelques compagnes calmes, même le soleil vient nous pourlécher, et cet air de printemps nous transporte dans la vacance

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le 24 mai, 2011
A 19:10
Commentaires : 0
 
 

Report

Hier la rumeur est devenue une confirmation. Les élections de la constituante n’auront pas lieu avant cet automne. Je craignais que cette nouvelle n’enflamme à nouveau les autres villes il n’en ait rien. Les diverses personnes croisés reconnaissant tous la nécessité technique de ce retard. Il règne ici une grande sagesse et une grande retenue.

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le
A 19:09
Commentaires : 0
 
 

Affaire DSK

L’accusation est grave.

La femme de chambre a porté plainte. DSK plaide non coupable.

Voilà pour les faits, le reste n’est qu’une mise en scène, un show à l’américaine. Comme si le spectacle devenait l’information. Il nous faudra attendre pour que le système de la justice américaine nous dise la vérité juridique et là aussi on risque de rester loin de la vérité.

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le 23 mai, 2011
A 17:00
Commentaires : 0
 
 

Indépendance

La Tunisie est indépendante depuis 1956. On trouve encor quelques spécimens que la nouvelle n’a pas atteints. Ainsi le propriétaire de l’hôtel ou je loge est un français natif de Tunis. Il n’a toujours pas réalisé que le lycée de son enfance, le lycée Carno a depuis longtemps été rebaptisé lycée Bourguiba. Plus d’un demi-siecle, il regrette toujours la bourgeoisie européenne, ne parle que de rares mots d’arabe…

Il peut être détestable pour bien des tunisiens, j’avoue pour moi que c’est un mystère que cet homme ait pu faire da vie d’adulte non pas dans un monde réel mais au pays de son enfance.

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le
A 16:16
Commentaires : 0
 
 

Un cœur raisonnable

 Elle a promis : si un tsunami dévastateur, consécutif à un tremblement de terre terrifiant provoque un accident nucléaire d’une telle gravité que s’en suit une crise gouvernementale qui amène au pouvoir les mollahs pakistanais. C’est promis alors elle ira refaire sa vie en France et m’épousera.

Ai-je raison d’espérer ?

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le
A 15:02
Commentaires : 0
 
 

De gauche

Cela recoupe deux attitudes très différentes la première, commune, souvent dite dans la rue, est un positionnement qui dépend  beaucoup de el nahdha. Ce parti islamique, les gens le placent à extrême droite et à droite toutes les forces politiques susceptibles de s’allier avec  lui. Se dire de gauche c’est alors s’affirmer comme progressiste vis-à-vis des religieux.

Le deuxième sorte est plus politique et l’on ne trouvera qu’auprès des militant de parti effectivement de gauche. Dans ce milieu là il ya une prégnance intellectuelle du parti communiste tunisien. Celui-ci marque de son empreinte intellectuelle l’ensemble des militants de gauche. C’est un parti marxiste stalinien dans la toute franche tradition du kominitern

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le 22 mai, 2011
A 19:36
Commentaires : 0
 
 

Le jour sans

Jour de pluie sur Tunis

Jour de grippe et jour de fièvre pour moi. Pas moyen d’aller à quelques rendez vous, pas envi de faire l’effort à une conversation. Alors rien ou presque0

Sauf la violation de la loi tunisienne. Celle-ci soucieuse de la morale publique interdit à deux personnes du sexe opposé de se retrouver dans une même chambre d’hôtel s’ils ne sont pas mari et femme. Avec la complicité de mon ange gardien nous avons fait un grand membre d’actions visant à contourner cette loi. Elle s’est rendue plusieurs fois dans ma chambre alors que j’étais dans le hall de l’hôtel. Au début de façon systématique l’hôtel envoyait quelque de son personnel pour la surveiller. Petit à petit la tension s’est relâché et elle a pu obtenir de prendre la clé à la réception et à monter seule dans la chambre. Plus tard, nous sommes retournés dans la chambre pour de courts instants pour ce couronnement d’aujourd’hui nous avons passé l’après midi entière en tee à tee dans ma chambre d’hôtel. Notre intimité s’est borné à l’envoi de quelques mails, à la rédaction de quelques textes que vous trouvez sur le blog, à une sieste quand la fièvre m’avait fatigué et quelques autres innocenteris comme de converser librement. Si cette conduite est loin d’être moralement reprouvé ni d’être taxée d’immoralité la pratique n’en ai pas moins interdite ici.

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le 21 mai, 2011
A 17:34
Commentaires : 0
 
 

Lignes de force

Je ne suis pas prophète et je ne connais pas l’avenir de la Tunisie. Nous sommes à deux mois des élections qui donneront une assemblée constituante, une constitution et le premier pouvoir légitime de l’après Ben Ali. Dire ce que cela sera je ne le sais pas, juste quelques lignes de forces.

Le statut de la femme restera protégé. La tunisienne tient à son statut particulier dans le monde arabo musulman, elle est majoritaire dans les études supérieures extra, et elle ne semble pas prête à la moindre concession.

La liberté d’expression, les événements de décembre janvier ont fait apparaitre cette demande forte et aujourd’hui une grande partie de la jeunesse refusera tout retour en arrière dur ce point.

Il nous reste à vérifier notamment auprès des jeunes avocats si l’instauration d’un état de droit est aussi une certitude.

En tout cas pour les deux premiers points je ne permets un optimisme réel et reposant sur des forces sociales présentes.

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le
A 13:45
Commentaires : 0
 
 

Le cousin

La jeune soixantaine, le physique indifférent, quelconque ; il m’aborde me précisant que cela faisait plusieurs jours qu’il voulait le faire mais que comme j’étais rarement seule il ne pouvait le faire. «  La haute tenue intellectuelle  de votre conversation est venue jusqu’à moi » me dit il en guise de préambule. Nous prenons un café parlons de chose et d’autres surtout sans importance.

Ce petit bonhomme réapparait comme un enchantement au fil de mes rencontres de mes déplacements. Toujours aimable toujours me proposant ses services m’assurant de son entière disponibilité à mon égard. Il me téléphone  aussi. Souvent le soir et toujours en appel masqué. Bien entendu moi j’ignore comment le joindre.

Souvenir de cousin à lui croisé d’ici de là dans les aniciens pays socialistes de ces hommes toujours très à l’écoute et toujours très intéressé par nos avis er surtout par nos connexions à l’intérieur de la population. Je ne l’avais plus croisé ces homme là depuis les débuts des années 90, les derniers sans doute les moins subtiles, portaient des uniformes militaires français. Les seuls qui aient tenté de me recruter en me faisant miroiter l’énorme avantage des cotisations retraites car une année de cotisation compte pour deux.

Non définitivement les états policiers ont su engendré une famille de cousins que l’on retrouve d’un pays à l’autre et qui sont beaucoup plus fins que les nôtres.

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le
A 13:32
Commentaires : 0
 
 

Jour de pluie

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le 20 mai, 2011
A 16:36
Commentaires : 0
 
12345
 
 

Chaire de recherche en étud... |
bucephal77500 |
Séjour solidaire entre géné... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Politiques Frictions
| Constitution Marocaine
| RCD game over