vivre autrement

Bienvenue sur mon blog

 

L’anti MAM

Le fauteuil électrique est en panne. Mon poisson pilote est donc obligé de pousser un fauteuil manuel. Nous arrivons devant un gros trottoir. Un policier, anti émeute, casqué et bardé de protections avec un chien sans muselière vient nous aider. Pour cela il remet son animal dans sa cage, puis soulèvent le fauteuil il me dépose sur le trottoir. Souriant il est a coté de moi dans l’attente d’un remercîment poli. Je prends alors ma canne et lui assène un coup avec celle ci, coup porté au thorax. Surpris, il me toise et son sourire a disparu. « J’ai toujours rêvé de frapper un policier » je lui lance en guise d’explication. Son sourire revient et nous nous éloignons sans être plus inquiété.

Mon poisson pilote ne se satisfait pas de cette explication et m’interroge sur ce geste qui à ses yeux comporte bien des risques. Je lui explique alors que notre ex ministre des affaires étrangères avait proposé l’envoi de policiers ou du moins de formateur pour soutenir la répression que Ben Ali avait lancé contre les manifestants de janvier. Ce geste visait à me différencier d’elle et à marquer ainsi mon amathie vise à vis de la population Tunisienne.

Quant aux risques  je crois, peut être à tord que mon passeport français allié à mon statut d’homme en fauteuil roulant rendait la tache difficile au policier qui voudrait me réprimander

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le 8 juin, 2011
A 15:59
Commentaires : 0
 
 

Candidature

J’ai fais il y a maintenant plus de deux mois une proposition de candidature auprès d’un des concurrents socialiste aux présidentielle. Que cette candidature ne soit pas retenue, je peux le comprendre. Mais qu’un homme en campagne n’a pas les équipes nécessaire autour de lui pour répondre aux lettres ou mails qui peuvent lui être adressé me laisse croire qu’effectivement il a encore besoin de soutient et d’un entourage. Certes c’est important de passer sur les radios, dans les journaux et à la télévision, mais rien ne remplacera le contact avec les gens. S’il reste aujourd’hui mon favori cela ne veut pas dire pour autant que je soutiendrais activement sa campagne. Cela ressemble à une déception amoureuse.

Dans : Politique
Par vincent0fritschi
Le
A 15:58
Commentaires : 0
 
 

Retour

Mon cœur est à l’unisson de la météo, lourd et encombré. J’ai laissé le soleil, j’ai laissé l’amitié pour retrouver l’égoïsme, l’indifférence à l’autre dont témoigne mon pays. Je sais que je retournerai à Tunis, y retrouver la chaleur du soleil et des cœurs. Je ne sais pas quel sera l’avenir de ce pays, je sais juste que je m’inquiéterai de l’avenir de mes amis là-bas. C’est un peu de mes rêves qui sont resté coincé à Tunis. Il me faudra bien les rejoindre. 

Dans : en direct de Tunis
Par vincent0fritschi
Le 2 juin, 2011
A 14:51
Commentaires : 0
 
 
 

Chaire de recherche en étud... |
bucephal77500 |
Séjour solidaire entre géné... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Politiques Frictions
| Constitution Marocaine
| RCD game over