vivre autrement

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Le chameau

Un article de presses parut ce matin me dit que la liberté d’expression se doit de respecter les lois et le sacré.

Dans ce cas là qui définit se qui relève du sacré.

Je propose de sacraliser le chameau, on pourrait alors dire de tout sur tout sauf sur le chameau qu’on se devrait d’adorer et de vénérer. Chaque famille aura le devoir d’élever un chameau même si elle vit dans un appartement. Dans les transactions la valeur référentielle sera alors le chameau. On estimera la valeur d’un bien à l’aube  de la valeur du chameau, sachant que rien, par décret sacré, ne pourra excéder la valeur de cet animal déessifié.   

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 16 octobre, 2011
A 17:14
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Histoires vrai, histoires fausse

En février, le sitting  d’el kasba 2  s’est déroulé sous la pluie. Au bout de plusieurs jours un des participants s’adressant à Allah lui dit

« Toi tu es vraiment du RCD(le parti de Ben Ali) »

Il me dit s’être adressé a un groupe de filles devant l’université. La seule qui lui répondu était aussi la seule voilée du groupe. Elle monte dans sa voiture, ils discutent puis les voilà partis en virée.

Plus tard il lui propose d’aller dans un club ou on peut boire de la bière. Elle lui dit qu’elle voilée n’a rien contre les buveurs de bière mais n’ira pas au club. C’est alors qui lui dit avoir des bières chez lui et l’invite pour la soirée. Il me dit lui avoir  fait l’amour le soir même et que depuis il ne regarde que les filles voilées se détournant des filles en  maillots de bain sur la plage.

Histoires vrai ? Histoires fausse ?  

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 15 octobre, 2011
A 20:31
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Une femme voilée

Si elle a le voile sur la tête, le reste de son vêtement épouse toute  ses formes. Une large ceinture faite encore ressortir sa taille de guêpe et ses longues jambes interminables perchés sur des tallons de dix centimètres. Vraiment seule son visage reste mystérieux tant tout le reste est offert au regard.  

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 20:15
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Rachida

En mai, elle débordait d’une énergie toute  révolutionnaire. Débordante de projet, d’investissement dans la vie associative, active  sur internet, elle se rêvait debout sur les barricades, figure de proue d’un monde meilleur, elle rêvait de rallier les « indignés » du monde entier.

Quatre mois plus tard, elle a coupé sa liaison internet, ne sort plus de chez elle et ne s’intéresse qu’à la mode. Il est des allants vite brisé.       

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 20:14
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Pessimisme

 

Nombre de personnes rencontrées me parlent de contre révolution, de coup d’état militaire ou d’une victoire écrasante du parti Musulman.

Nombreux sont ceux qui ont le sentiment que l’année 2011 aura été une parenthèse inespéré dans l’histoire contemporaine de la Tunisie. Ces personnes sont dans l’attente désabusée des élections. Bien –sure ils iront voter mais déjà n’attendent plus rien de se processus. Un sentiment de fatalisme les écrasent.

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 20:13
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Persépolise

Suite à la diffusion du film sur une chaine privée, de violente manifestation on eu lieu.

Tout d’abord devant le siège de la télévision en ensuite sur un campus universitaire.

Manifestation de force ? Manipulation?

Le coté comique c’est que tout le monde parle de perséplise comme film Iranien. On rêverait d’un monde ou ce film pourrait être Iranien.

Néanmoins que cela provoque une telle cristallisation laisse envisager qu’elle  est l’enjeu des élections.     

 

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 20:10
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Les musiciens

Elle a vécu à suez, a Bierut, à Rome et à Londres. Aujourd’hui elle veut ouvrir une librairie à Tunis.

Pour elle, « la révolution » peut bien déboucher sur un régime ou un autre. Peu  lui importe.

Ce qui pour elle parachèvera cette « révolution », c’est le jour ou elle pourra entendre des musiciens jouer dans les rues de la ville, comme elle les a vu et entendu dans les autres villes où  elle a vécu.  

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 20:08
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Le travail

Au-delà de toutes les divergences les questions qui se poseront aux élus du prochain assemblé.

L’organisation d’une justice indépendante et impartiale  dans ses procédures et ses fonctionnements.

L’organisation des régions, de leurs développements et de leurs rapports avec l’état central.

La liberté d’expression est plus particulièrement de l’apresse.

Le code du statut personnel, c’est-à-dire la soumission ou nom de l’individu à l’état, a la société.

Ces quatre entrées se poseront quelque soit le résultat des élections.

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 20:04
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

LE RETOUR GLORIEUX 1

Une infection urinaire sévère, grosse douleur aux testicules. Antibiotiques.

Je n’ai pas dormis la veille de mon départ et c’est plutôt vaseux que je prends l’avion.

Dans deux heures je retrouverais après quatre mois ma belle amie. Dans l’avion mal installé je ne cesse de perdre l’équilibre et de tomber sur ma droite. Heureusement, je n’ai pas de voisin.

Enfin, nous arrivons, bagages à récupérer, formalité de douane et ouf la sortie.

Ma belle amie s’approche de moi, je me lève pour l’embrasser, effet secondaire des antibiotiques, le contenu de mes intestins se ruent dans un flot liquide vers la sortie. Ce produit a un son que seul l’oreille du plombier apprécie  «  le bouchon à lâcher ».

On a connu retrouvaille plus romantique.      

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 20:01
Commentaires : 0
 
 
  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Le mendiant

Je suis assis sur mon fauteuil roulant, au bord du trottoir. Emira est partie plus loin chercher un taxi et je suis là qui attend. Ce brave homme s’approche de moi, me prend la main et l’ouvre pour déposer quelques piécettes.

Il est vrai que pour les personnes handicapées la vie ici à Tunis est plus tôt miséreuse. Et cet homme à penser que comme bien d’autres dans ce cas je ne pouvais vivre que sur la générosité des passants.

C’est une veille  femme qui vend sur les allées de Bourguiba des fleurs de jasmins. Du matin au soir, elle tente a toute les terrasses de cafés de vendre ces maigres fleures. Déjà au mois de Mai, elle était là, et ces fleures qui sont sans doute son revenue, par deux fois elle me les a offertes.

Là, elle est venue directement à ma table pour me faire ce cadeau.

    

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 19:49
Commentaires : 0
 
1234
 
 

Chaire de recherche en étud... |
bucephal77500 |
Séjour solidaire entre géné... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Politiques Frictions
| Constitution Marocaine
| RCD game over