vivre autrement

Bienvenue sur mon blog

 

Aid Mabrouk

Encore un dimanche. Cette fois ci, c’est un étrange gaz qui s’est abattu sur la ville.

Il a rendu les gens, les voitures invisibles. Les cafés, les magasins sont fermés. Les vendeurs à la sauvette, les mendiants… tous cela n’excitent plus. Il n’ya plus qu’une ville sans activité, sans personne.

Des immeubles, des rues, des rocades, de longues avenues qui filent tout droit. Et personne pour habiter ce décor. Tranquillement, je peux rouler sur la rue et après deux heures de déambulation, j’arrive au parc du musée de bardo. Cet espace magique, je ne le partage qu’à avec le soleil et les oiseaux. Le retour me prendra autant de temps.

Lundi, la ville s’emplie peut à peut de ses habitants. Chacun se croise aux cris de aïd mabrouk. Bonbonce a été faite hier. Les estomacs sont emplis de moutons, jusqu’à l’écœurement.

Un homme promène son bouc attaché. Il ne survivra pas longtemps à la promenade. Le temps de rejoindre la famille et le sacrifice viendra.

Mardi, le rythme habituel est bientôt retrouvé. Les cafés ont réouverts mais leurs terrasses tardent à se remplir. Tunis est encore convalescente.

Il faudra encore attendre 24heures pour que la vie reprenne son court normal

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 9 novembre, 2011
A 14:02
Commentaires : 0
 
 

Passions

Ils sont 8 autour de la table. La parole est vive, le propos passionné, les corps sont penchés vers l’avant, tendus comme des arcs dont les flèches sont des phrases.

Ils sont tout entiers dans la discussion. Soudain, un cri venu de l’intérieur du café, retenti. Promptement les quatre plus jeunes se précipitent vers l’intérieur du café. Sans doute un but, dans le match de football qui passionnent les foules cette après midi.

Le football procure des plaisirs que rien ne concurrence.

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 4 novembre, 2011
A 19:07
Commentaires : 0
 
 

Ces blondes

C’est des prostitués, je les observe sans comprendre comment cela fonctionne. La plus ancienne m’offre régulièrement une cigarette qu’elle allume pour moi. J’ai essayé d’engager la conversation mais cela est difficile.

D’abord, elles ne parlent qu’arabe et ensuite elles n’ont pas le droit de nouer commerce avec les étrangers. Ce dimanche de pluie, je ne peux pas sortir de l’hôtel et sous cette pluie, prostitué comme d’éventuel client ont déserté le bar. Une fille seule est là devant un café et désœuvré elle fait des mots croisés. Elle parle français. Bien entendu, elle se défend outrageusement d’être une prostituée. Je l’ai revu à l’extérieur de l’hôtel et si elle semble fuir les lieux ou elle pourrait être connue, elle a un comportement tout a fait normal avec moi. Ne pas oublier que s’il arrive à sa jeune femme d’être prostitué, cela ne peut la résumer entièrement. Elle a forcément des moments ou elle est autre chose. Une sœur, une fille, peut être même une mère. Il lui arrive aussi d’être tout simplement une cliente comme une autre à l’épicerie du coin.  

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 2 novembre, 2011
A 15:44
Commentaires : 0
 
 

Un dimanche après l’autre

Dimanche 23 octobre, une grosse minorité d’électeurs tunisiens ont remis leurs sorts entre les mains du ciel. Dimanche 30octobre, le ciel est descendu sur la Tunisie sous forme des luges. Inondations, aéroport  fermé, il y’a eu deux noyés. Dimanche prochain c’est la fête de l’aïd. On commande le mouton et on va fêter ça en famille au bled. On annonce une ville morte.

La seule constance c’est celle que met Emira à ne pas venir le dimanche.

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 15:42
Commentaires : 0
 
 

Les trois grâces

Elles dont belles, et sure d’elles. Elles sont liées à l’ancien pouvoir de façon plus au moins prégnante.

Aujourd’hui, elles voudraient le retour de l’ancien président. Elles interprètent la victoire des islamistes comme une vengeance sur la bourgeoisie dont elles se réclament.

Hier soir dans la banlieue, un policier a confisqué a l’épicier son stock d’alcool. Qu’en a-t-il fait.

La t’il bu, la t’il revendu. En tout cas dans le nouveau contexte ce policier  s’est senti autorisé à commettre cet abus de pouvoir.

Verra-t-on sous de nouveaux habits revenir la toute puissance policière ?    

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 28 octobre, 2011
A 20:10
Commentaires : 0
 
 

L’étincelle


Des réactions post électorale ont conduit a des manifestations violente à Sidi bouzid et Gaserine.

L’état d’urgence et le couvre feu sont décrétés dans ces 2 villes.  « la révolution » est partie de là en Décembre 2010 et certains craignent que les troubles gagnent Tunis. Mais c’est un mouvement de colère, de frustration sans aucune perspective. Il ya un an si l’objectif paraissait impossible, le renversement du régime, au moins il pouvait y avoir un espoir.

Je ne vois rien de tel dans les mouvements actuel et n’y perçoit qu’une colère sporadique. Comment fédérer d’autres forces on l’absence de tout but ?

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 19:58
Commentaires : 0
 
 

Le foulard

Il lui couvre la tête, le front et les épaules. On pourrait le croire, c’est d’ailleurs fait pour mais ce n’est pas un signe religieux. Dans une société machiste, ou la femme est régulièrement harcelée, insultée, menacée, elle espère que ce signe imposera aux hommes le respect. Elle sait qu’elle n’est pas respectée en tant que personne alors elle espère que les signes de religieux le seront. Et qu’enfin elle connaitra la paix.

De jeunes imbéciles qui on troqués leurs cerveaux contre quelques grammes de muscles supplémentaire, vont se croire aujourd’hui autorisés à attaquer ces femmes libres, celles qui fument en publique, boivent des bières et choisissent leurs hommes. Celle la va voir sa vie quotidienne compliqué, ces jeunes hommes vont la traiter de « pute » représente un danger permanent pour son intégrité.  Et même si elles résistent à la pression exercée, ne voudront t’elles pas protéger leurs filles en leur fessant adoptés une conduite moins voyante ?

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 19:48
Commentaires : 0
 
 

Le hall

On pourrait se croire a Garches ou en Normandy,où dans n’importe quel autre son de rééducation. Il y’a tant d’éclopés, de canne française et anglaise, des fauteuils les roulant, des bras en écharpes.

Seulement voilà nous ne sommes pas dans un lieu médical mais dans un hall de grand hôtel. Il est occupé principalement par des libyens et comporte un grand nombre de blessés.

C’est ce la aussi le visage de la guerre, des corps inertes, des vies mutilées, des futures hypothéqués. Tous ne rentreront pas à la maison et aucun retour ne sera glorieux.

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 26 octobre, 2011
A 19:29
Commentaires : 0
 
 

La vielle Tunisie

Si les résultats sont confirmés c’est une grande victoire d’Ennahdha. Malheureusement, la victoire n’est pas sans tache. Des dépassements dans le nombre des lecteurs ont eu lieu dans certains bureaux, on parle aussi beaucoup d’achats de votes. Si tout le monde reconnait que ces méthodes non finalement joué qu’un rôle marginale, elle témoigne néanmoins de la résurgence de méthodes employés par l’ancien régime. Elles jettent en même temps une interrogation sur la capacité d’Ennahdha d’intégrer un fonctionnement démocratique. Ces tensions là seront forcément au cœur de ce nouveau pouvoir. Espérons qu’il ne décevra pas la Tunisie en confisquant une si jeune démocratie.

La réaction d’un certains nombre de membre de la vie civile, l‘opposition farouche  d’une partie de la population féminine me laisse espérer que Ennahdha échouera dans son projet politique.

Bien sure ils ont la légitimité d’avoir été poursuivi par la dictature précédente, ils ont la légitimité des urnes mais il reste un grand gouffre entre leurs aspirations et les pratiques du pays.

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 19:27
Commentaires : 0
 
 

Jour de rumeur

Le café brouisse de colère ce matin. Les estimations vont de 45% à 70%en faveur des Islamistes.

Les mêmes qu’hier ne tarissaient pas d’éloge s sur le peuple Tunisien, ce peuple si sage, si savant, si modéré. Ils se sentent aujourd’hui trahit  par ce peuple, pauvre peuple, ignorant, pauvre, manipulé, acheté.

Le retour de flamme d’un amour dessus. Il faudra attendre mardi pour que le choc passé, ce soit dans une opposition démocratique que les gens se situent.

Les plus inquiets sont évidemment les femmes.

Je crois néanmoins qu’il a dans la population les germes de résistance, et que nul n’est prêt à accepter de revenir sur le statut individuel. Je ne pense pas qu’une république des mollahs soit possible ici. Il conviendra néanmoins de surveiller le comportement démocratique, la durée de vie que se donnera cet assemblé nouvellement élue.

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 19:26
Commentaires : 0
 
123456
 
 

Chaire de recherche en étud... |
bucephal77500 |
Séjour solidaire entre géné... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Politiques Frictions
| Constitution Marocaine
| RCD game over