vivre autrement

Bienvenue sur mon blog

 

20/04/2011

Le pouvoir d’achat. Donc le président, celui du pouvoir d’achat veut s’occuper d’une autre. Il nous signale des fois qu’on s’en soit pas rendu compte de la hausse des dividendes touchés par les actionnaires. Et il nous dit allez négocier avec eux une prime. Merci, on négocie avec eux depuis des années, des résultats tenus sont :

-         Explosion des plus hauts revenus.

-         Augmentation des dividendes.

-         Précarisation des conditions des travails et d’emplois.

-         Destruction des emplois de productions.

-         Stagnation des salaires.

Si la négociation est un rapport de force tout les cadeaux fait ces dernières années quand Mr Nicolas n’a certainement pas renforcé notre poids dans la négociation. La façon même qu’il a eu de mener ces réformes sur la retraite n’a cessé d’affaiblir les partenaires sociaux qui représentent les salariés. Et maintenant il demande au tigre qu’il a bien nourrit de rétrocéder par lui même un peu de son abondant repas à la chèvre qui lui a livré toute ligoté. 

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 20 avril, 2011
A 16:45
Commentaires : 0
 
 

not for undeasly souls

Elle est assise au centre, elle l’attend, le défie. Lui, dans son fauteuil roulant, mesure le gouffre qui les sépare. Et pourtant cette distance lentement il la parcourt. Elle se joint à lui et commence une danse qui les verra réunis pendant trente minutes. Ce duo, à corps perdu, aux corps fracassés est une invitation, à nous rendre compte que ,si nous sommes tous bancales, nous pouvons nous appuyer les uns sur les autres. Dans cet équilibre renouvelé, les deux danseurs nous entraînent dans une recherche de VIE. Il n’y a plus sur scène qu’un homme et une femme qui s’équilibrent, se déséquilibrent que pour mieux se retrouver.

L’anormalité est-elle dans le regard ou sur le plateau ?

Plaidoyer pour une humanité retrouvée.

Dans : Dance
Par vincent0fritschi
Le
A 16:21
Commentaires : 0
 
 

Dance

Danse

 

Tétraplégique paresthésie.

. Nous sommes en Août 2003 et le médecin a l’air très grave en me l’annonçant. Grave, je l’entends au son de sa voix car je ne vois pas, je ne vois plus. Tétraplégie, le mot est terrible. J’ai 38 ans, dehors il fait beau, le soleil inonde cet été caniculaire, je plonge dans l’hiver. Février 2007, Priscilla me dit son désir que nous dansions ensemble. Je ne suis pas danseur, je ne l’ai jamais été. Et puis que pourrais-je dire avec ce corps qui m’est finalement tellement inconnu et pourtant je suis là sur le plateau, paralysé et pas que par le trac. J’ai taché d’accomplir cette longue route qui me mène aujourd’hui à vous. Priscilla fut mon compagnon, mon guide sur ce chemin. Auprès d’elle j’ai tenté de réhabiter ce corps si fragile, si encombrant. Comment transformer le plomb en plume ? Belle question pour l’alchimie de la danse. Le résultat vous allez  le voir, mais il

importe moins que ce que vous ne verrez pas c’est-à-dire le cheminement, les expériences qu’a fait ce corps.

 

Tétraplégie, mais qu’est-ce que cela peut vouloir dire tant que je me rêve oiseau. Si vous me voyez enclume ce sont vos yeux qui vous trompent, car je vous le promets : je suis oiseau

Dans : Dance
Par vincent0fritschi
Le 19 avril, 2011
A 17:39
Commentaires : 0
 
 

Not for unsteady souls

Dans : Dance
Par vincent0fritschi
Le
A 17:37
Commentaires : 0
 
 

15/04/2001

Ils nous ont tellement menti.

Des plus hautes autorités de l’Etat, se veulent rassurantes à propos du parc nucléaire Français. On aimerait les croire. Mais comment oublier leurs mensonges ?

- Le nuage de Tchernobyl, c’est arrêté à la frontière

- Si tout avait été prévu de la conception, pourquoi a-t-il fallut surélever les digues après la tempête Xintia ?

- Dans l’affaire dite «  du sang contaminé » les hautes autorités administratives et politiques, ont forcément fait passer la sécurité avant toute considération économique.

Quelque soit leur discours actuelle, ils ne résistent pas à la lumière des actes antérieur. Espérons que les centrales soit mieux construite que leurs discours.

L’échelle nationale est-elle pertinente ?

Qui me fera croire qu’un accident nucléaire majeur, qui se produirait en Bulgarie, n’aurait pas de conséquence sur nous ? Le risque du nucléaire, nous le faisons porter sur des populations beaucoup plus importantes que les bénéficiaires. Peut on réellement abdiquer ratio risque / bénéfice à des personnes qui n’en tire aucuns bénéfices. Ce nucléaire est encore un lieu d’expression de nos égoïsmes. 

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 15 avril, 2011
A 16:58
Commentaires : 0
 
 

13/04/2011

Olivier Py, n’est donc pas reconduit à la tète de l’Odéon. Pour quel crime ? Peut être l’ouverture vers le sud. Toujours est –il que cet homme a ouvert des perspectives intéressantes à L’Odéon. Encore un signe pour ma génération qu’il nous faudra patienter. Dommage dommage, quand le monde s’accélère, il nous faut des lieux pour essayer de le penser, avec ses yeux encore jeunes mais qui ont déjà 25 ans d’expérience derrière eux. Olivier Py a représenté se regard du haut de l’Odéon, et ce regard la qui nous manquera. C’est surtout à l’institution que manquera se regard. Car c’est elle qui s’ampute de se pluriel.

Bon vent Olivier , et dommage pour eux , des idiots.

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 13 avril, 2011
A 16:51
Commentaires : 0
 
 

12/04/2011

Dimanche dernier, Monsieur De Villepin sur les antennes de la cinquième chaine, se proposé de donner 30 % des voix d’un conseil d’administration aux salariés de l’entreprise. Quelle dommage qu’il est attendu de ne plus être aux manettes pour avoir de bonnes idées. Encore un effort car au 30 % des salariés que je montrais même à 33 % j’aimerais que le bien public via des collectivités territoriales (communes, agglomération, départements et Etat) soient aussi représentés à hauteur d’un tiers. En effet l’entreprise est un lieu d’intérêt contradictoire et multiple. Que dans le processus de décisions de ces mêmes entreprises puissent se faire entendre et même devoir collaborer entre eux ces intérêts multiples et parfois contradictoires me semble être la garantie d’une réel démocratie

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 12 avril, 2011
A 19:09
Commentaires : 0
 
 

Burka

Ce 11 avril est donc le premier jour d’application de leur belle loi anti Burka. Précisons d’abord qu’aucune femme vêtue de cet appendice pachtoune n’a ne jamais était trouvé en France. Des femmes voilaient, ou portant le nikabe. Soit ça oui ici ou la on peut en croiser mais des burkas points. Donc on se premier jour d’application je me rends à la pharmacie afin d’acquérir charlotte et masques médicaux pour me dissimuler à mon tour. Le pharmacien sera d’ailleurs le seul à réagir à cette mascarade, et voulant lui même participer à la provocation il m’offre le matériel nécessaire. Me voila donc la tète couverte par ma charlotte, le visage dissimulé derrière un masque médical. Je me rends en premier à la poste. Nul soumis pour y faire mes achats, aucunes des personnes présente dans ce au lieu du service public ne semble prêter attention a mon accoutrement. Après la poste je passe donc à trésorerie puis au centre des impôts afin d’effectuer quelques démarches simple. Mes pats suivant me conduiront au commissariat de police, puis à
la CPAM ainsi qu’au CCAS. Pour finir je vais jusqu’à m’aventurer à la boulangerie au supermarché, à la banque avant d’aller attendre mon enfant à la sortie de  l’école. A mon grand étonnement mais malgré les foudres promise tout cela c’est déroulé sans un anicroche sans que personne ne mets signalé l’interdit bravé, la loi foulé aux pieds. Un tel battage pour une loi dont visiblement tout le monde se fou.

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 11 avril, 2011
A 18:37
Commentaires : 0
 
 

JE NE COMPRENDS RIEN AU CAPITALISME

            Ce matin, la radio m’informe que les épargnants hollandais et anglais sont furieux quand pour la deuxième fois les islandais par referendum ont refusés le remboursement des pertes subies par les épargnes. Si le capitalisme prétend tirer les ressources maximales de son investissement c’est bien au regard du risque qui pèse sur ces investissements. Aujourd’hui les possédants des banques islandaises veulent que l’état islandais les rembourse de leurs pertes. Je n’ai pas le souvenir qu’un seul d’entre eux n’ai proposé ces dividendes a l’état islandais ils ont épargnés durement placés en espérant un retour. Soit mais la règle veut que quand on en veut une plus value on se doit d’accepter une prise de risque qui peut vous amener à perdre. Au nom du libéralisme on place notre argent et au nom de la nécessaire protection des états on en veut la sécurité. Jouer les règles du jeu quand cela nous arrange puis après à vouloir la protection du collectif relèvent me semble t-il plus d’un opportunisme que d’une conviction.

Je suis désolé pour les épargnants qui ont vu partir en fumée les efforts de leurs vies mais si il vous plait pas d’incohérence et ne réclamez pas cet argent a une collectivité la seule dignité que je vous reconnaisse est celle d’avoir pris des participations dans ces banques et donc la nécessité pour vous d’assumer cette erreur.

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le
A 18:37
Commentaires : 0
 
 

billet du jour

La dernière chance pour la droite de sauver la présidentielle de 2012, si Jean Louis Borloo fait acte de candidature et alors de sacrifier son président de Sarkozy. En effet si celui si se présente de même que son ex-ministre il risque fort de ne pas accéder au second tour. Avec simplement un étiage entre 7 et 12 % Monsieur Borloo priverait Sarkozy de présence au second tour de l’élection présidentielle. Le choix de l’ump Devant se problème soit de trouver un candidat qui viderait de toute substance la candidature de Jean Louis Borloo soit d’en faire son candidat ou en tout cas le candidat qu’il soutient pour espérer que celui-ci puisse accéder au second tour et éventuellement l’emporter. On sent bien qu’a travers cette bataille des droites c’est bien la répartition pour l’élection législative qui suivra de peu la présidentielle. Les tensions entre une droite qu’on appellera républicaine et donc attaché aux principes de la république notamment concernant les droits des étrangers, les droits de leurs enfants Français, et une autre droite dérive plus anti républicaine et qui tante la passerelle vers le front national, dans une ligne qu’on pourrait appeler Guaino, Hortefeux, Sarkozy, Coppée… qui n’hésitent pas à diviser
la France en inventant des catégories que le droit ne connaît pas (Français d’origine étrangère) ( Encore un oxymore inventé par la novo-langue politique qu’on opposerait à des Français d’origine.) Mais que dire des Français d’origine Camembert qu’on pourrait opposer aux Français d’origine roquefort, ou d’origine crêpe Bretonne, sans parler des ces Ovni que serait alors les basques ou le fromage corse.

Bref un ump jusqu’ici Hégémonique serait obligé d’apporter sa légitimité à un candidat marginal. Ce qui est sur c’est que cette candidature sent fortement le sapin pour notre actuelle président

Dans : Non classé
Par vincent0fritschi
Le 9 avril, 2011
A 21:20
Commentaires : 0
 
123456
 
 

Chaire de recherche en étud... |
bucephal77500 |
Séjour solidaire entre géné... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Politiques Frictions
| Constitution Marocaine
| RCD game over